Actu

Agenda

Le Blog

 
Demandez le programme !

Demandez le programme !

Ça y-est, nous sommes rentrés dans un rythme régulier de travail. L’occasion de vous décrire plus en détail notre journée type à Ramallah.
D’abord un mot sur le groupe : 15 artistes du lido, 15 artistes palestiniens (les derniers nous ont rejoint aujourd’hui, ils viennent de finir de passer le bac), Shadi, directeur de l’Ecole de Cirque de Palestine, Nayef, "entraineur" dans cette école, Jessika, administratrice, ainsi qu’un photographe, Milan Szypura (c’est également lui qui fournit les photos de ce blog, on le remercie !), une vidéaste américaine et parfois des vidéastes palestiniens. Et moi aussi, Aurélien, coordinateur du projet côté Lido.
A 8 heures, petit déjeuner, exclusivement salé pour l’instant (salade, houmous, feta...). Pour l’instant car deux lidotiennes ont proposé de confectionner des confitures, mets pas vraiment connus ici. C’est la saison des figues, des pêches et des prunes..

JPEG - 122.8 ko


A 9 heures, petits jeux tous ensemble, échauffement physique, puis répartition des artistes sur les 5 pôles d’activités (aériens, équilibre, acrobatie, jonglage, mât chinois) jusqu’à 12h30. Les artistes du lido animent les séances, les Palestiniens tournent histoire de tout essayer sur les premiers jours.
Avant le repas de 13h, on conclut la matinée ensemble par une petite séance d’étirements et de relaxation.
La séance de l’après-midi débute à 15h. Chacun choisit librement de participer à tel ou tel entrainement, toujours autour des 5 pôles.

JPEG - 90.7 ko


A 17h30, on finit la journée sur une belle séance d’étirements.
Le temps libre qui suit est consacré à ce qu’on veut, comme son nom l’indique. C’est le moment que certains choisissent pour se laver. Enfin, se laver avec parcimonie, puisque l’eau, contrôlée par les Israéliens, est précieuse. Acheminée une ou deux fois par semaine, elle est stockée sur les toits dans d’énormes citernes noires. Quand y-en a plus, y-en a plus. Les colonies israéliennes sont alimentées en permanence. Quant au mur, il inclut systématiquement les points d’eau dans la partie israélienne...
Mais je m’égare, nous parlions ici du programme de la journée, pardon...

JPEG - 69 ko


C’est donc aussi un temps au cours duquel nous pouvons nous retrouver pour discuter de la journée, des envies, du programme des jours à venir. Le tout si possible sur le toit du bâtiment, c’est vachement plus sympa...
On mange à nouveau, plus copieusement, à 19h30. Beaucoup de légumes frais, de la viande, de la soupe, du yahourt... Le repas est équilibré et délicieux, concocté par un chef recruté pour l’occasion par l’École de Cirque de Palestine.

JPEG - 89.8 ko


Après manger, c’est libre aussi, la nuit tombe assez tôt (21h) et le coucher de soleil est magnifique. On peut aller boire un verre ou fumer la chicha en ville, se poser entre nous ou aller dormir, il y-en a bien besoin.
Deux jours de repos sont prévus, au cours desquels nous irons visiter la vieille ville d’hébron, Jéricho et la Mer morte, visites que je ne manquerai pas de vous raconter.

D’ici très peu de temps, nous allons nous lancer dans la création, puisque nous jouons le spectacle aux dates et lieux suivants :
  • le 19 à Bir Zeit
  • le 20 à Naplouse
  • le 21 à Hébron
  • le 22 à Ramallah
  • le 23 à Jérusalem

En attendant, on continue les échanges, les sourires fleurissent sur les visages, et le groupe commence à vraiment prendre forme.

JPEG - 102.5 ko


Les commentaires


Ecrire un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message :


Suivre les commentaires de cet article : RSS 2.0 | Atom