Actu

Agenda

Le Blog

 

A quelques heures du départ

Demain, 1er juillet, décollage à 7h de Blagnac, escale à Francfort puis arrivée à Tel-Aviv dans l’après-midi. Passage de la douane israélienne, ce qui n’est pas une simple formalité... Puis un bus nous conduira à Ramallah où nous rencontrerons les membres de l’École de Cirque de Palestine et où nous prendrons nos quartiers.
Avant notre retour le 24, le programme sera très dense. Beaucoup d’entrainements, de recherche et de rencontres. Quelques visites (Hébron, Jérusalem...), des sorties, et puis un spectacle à monter, qu’on jouera 5 fois, à Hébron, Ramallah, Naplouse, Bir Zeit et Jérusalem, les 5 derniers jours. Je vous donnerai les détails plus tard.
En attendant, on fait les sacs. Ni blousons ni décolletés non plus...
Et surtout, on se pose des questions. Plein. Ce serait amusant que chaque membre du groupe liste les siennes, je suis presque sûr qu’elles sont toutes différentes, encore plus que les membres du groupe eux même qui ont en gros entre 20 et 30 ans, plusieurs nationalités et statuts ( artistes, étudiants...), et des raisons personnelles de s’être portés volontaires pour ce projet. Nous ne savons pas trop où nous allons, en fait, même si le personnel des relations internationales de la mairie, du lido, du consulat et de l’École de Cirque de Palestine nous ont beaucoup assisté dans la préparation. Du coup, les émotions se mélangent : joie, excitation, peur, stress, envie... État curieux, état de veille de voyage. Dans 24 heures, il y aura moins de questions. Ou plus, car les réponses en amèneront d’autres...
La seule certitude, peut-être, c’est que ce voyage a du sens, et que nous allons vivre des moments forts. Je tenterai de vous les retranscrire autant que le temps et l’accès à l’Internet me le permettront. Je vous donne donc rendez-vous sur ces pages très bientôt. Je serai dans cette toute petite partie du globe, celle qu’on ne trouve pas souvent du premier coup, qui n’est parfois même pas marquée ou dont les frontières sont indiquées en pointillés...


Les commentaires


Ecrire un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message :


Suivre les commentaires de cet article : RSS 2.0 | Atom